Microbillage d’un bras oscillant Yamaha

Microbillage d’un bras oscillant Yamaha

1 mai 2018 Auto / Moto Réalisations 0
Bras oscillant décapé

Si votre moto est attaquée par la corrosion de l’aluminium appelée alumine, n’attendez pas que les dégâts soit irréversibles. En effet à l’instar de la rouille, l’alumine creuse le métal et laisse donc sont empreinte de manière définitive si le problème n’est pas pris en main à temps à l’aide d’un microbillage.

Le microbillage

Le microbillage utilise des billes de verres de très petites tailles (entre 50 et 800µm environ) projetées à basse pression. Cette technique présente l’intérêt de ne pas altérer les côtes du matériaux décapé. Ce qui est indispensable pour certaines pièces de moteur. Le microbillage comme la plus part des variantes de l’aerogommage présente l’avantage de donner un très bel état de surface satiné.

Dans le cas présent le bras présentait des tâches de corrosion éparses et relativement profondes par endroit.

Après traitement, la pièce présente une finition satinée uniforme du plus bel effet.

Les boulons des tendeurs de chaîne qui eux sont en acier étaient rouillés et complètement grippés. Ils sont à nouveau utilisables et le système de réglage est reparti pour une seconde vie pour le plus grand plaisir du propriétaire.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *