Décapage complet et mise en apprêt phosphatant d’une Jeep hotchkiss M201

Décapage complet et mise en apprêt phosphatant d’une Jeep hotchkiss M201

29 avril 2018 Auto / Moto Réalisations 0

Le décapage

Décapage complet au corindon d’un chassis et d’éléments de carrosserie d’une jeep de 1962.

 

Jeep Hotchkiss M201 en cours de démontage

Le bête en cours de démontage

 

Une fois le véhicule entièrement démonté par le propriétaire, le sablage peut commencer. La plus part des éléments se sont révélés sain à l’exception de la caisse très endommagée par la rouille (non sablée car finalement remplacée par une pièce neuve fidèle à l’originale). Les ailes se sont également avérées abimées, recouvertes d’une couche très épaisse de mastic qui masqué des enfoncements importants (+ d’1cm !). D’où l’intérêt de tester sa carrosserie à l’aide d’un aimant.

 

 

Nous avons microbillé certaines pièces fragiles comme les essuies-glace, le filtre à essence ou le filtre à air pour un meilleur rendu.

 

Essuie glace de Jeep avant/après décapage par microbillage

 

 

Application d’apprêt

Nous avons par ailleurs appliqué un apprêt phosphatant sur chaque éléments juste après le sablage. Ils seront par la suite peint avec l’antirouille rouge fidèle à l’origine.

accastillage et quelque pièces moteur d'une Jeep Hotchkiss M201 après avoir reçu une couche d'apprêt phosphatant

Un lot conséquent de pièces apprêtés au phosphatant

 

Et en bonus ; deux galeries contenant les photos que nous avons pensé à prendre avant puis après le sablage et la peinture.

 

Avant :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *